AFROBASKET FEMININ 2019: LE BACK TO BACK POUR LE NIGÉRIA

Le Nigeria a assis sa domination sur le basket féminin africain en remportant un second titre consécutif au FIBA Women’s AfroBasket 2019. Dans la superbe Dakar Arena, il s’est imposé au terme d’un match serré 60-55 contre le Sénégal.

Les D’Tigress, qui n’ont perdu aucun match dans la compétition biennale, sont apparues sereines tout au long du chemin qui les a conduites au sacre continental.

Le Nigeria a d’emblée pris les devants et a mené lors des deux premiers quart-temps, atteignant la mi-temps avec un avantage de 32-24. Même si le Sénégal est parvenu à égaliser à 54 partout à 2:24 de la fin de la rencontre, les D’Tigress ont mieux su gérer les derniers instants avant la délivrance.

« Nous avions déjà vécu ça auparavant. Nous nous étions préparés à ce que chaque match soit comme celui-ci. Mais les matchs précédents n’ont pas été de ce niveau. Nous étions programmés pour jouer des matchs serrés, pour savoir prendre les bonnes décisions et gérer avec intelligence chaque possession, et c’est ce que nous avons fait, » explique Hughley Jr..

Evelyn Akhator a scoré 14 points et pris 9 rebonds, ponctuant une remarquable semaine pour elle. Ses prestations lui ont d’ailleurs valu de figurer dans le « 5 majeur » de la compétition.

Sa coéquipière Ezinne Kalu n’est pas prête de perdre le sourire : en plus de repartir avec la médaille d’or, elle a été désignée TISSOT MVP et elle rejoint donc Akhator dans le « 5 majeur » du tournoi.

                           Le 5 MAJEUR AFROBASKET FEMININ 2019

Astou Traore s’est démenée pour le Sénégal avec 13 points et 6 rebonds. Elle a également été élue dans le « 5 majeur » de cette édition 2019.

 

Plus tôt dans la journée, le Mali s’est imposé face au Mozambique 66-54 pour décrocher une seconde médaille de bronze consécutive, pour la plus grande déception des Africaines du Sud, auteures d’un beau tournoi.

Touty Gandega, qui a montré la voie à suivre au Mali avec ses 12 points et 6 assists, fait également son apparition dans le « 5 majeur », juste récompense pour celle qui a conduit son équipe sur la 3e marche du podium.

Du côté des perdantes, Leia Dongue a été la meilleure marqueuse du match avec 22 points, auxquels elle a ajouté 5 rebonds. Ses efforts n’ont toutefois pas suffi pour permettre au Mozambique de gagner une médaille dans ce FIBA Women’s AfroBasket 2019.

FIBA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *