Athletisme: l’election des membres de la Région II invalidee par la CAA

La Confédération Africaine d’Athlétisme (CAA) invalide l’élection des membres de la Région II.

Trois semaines après les assises de Lomé, La Confédération Africaine d’Athlétisme (CAA) vient d’invalider l’élection des membres du Comité Directeur de la Région II de cette organisation pour non-respect des textes en vigueur. En effet, ce bureau qui devrait comprendre une femme sur les 3 membres est essentiellement composé d’hommes à l’issue de la dernière Assemblée générale élective. « (…) Nous vous remercions pour la tenue de l’Assemblée Générale à date échue. Toutefois, je voudrais vous informer que la CAA ne peut pas valider la liste des membres proposés pour le prochain conseil de la CAA à Abidjan car il n’y figure aucune femme. Ce non – respect des Statuts de la constitution est une entorse grave aux Statuts de la CAA qui disposent en leur chapitre 8. Paragraphe 8.3 et alinéa 8.3.6 que « chaque Région élit au moins une femme parmi ses représentants au Conseil de la CAA » », mentionne un communiqué signé du Directeur Général de Confédération, Lamine Faty publié le 5 février 2019.
Ce communiqué invite les responsables de la Région II à se conformer urgemment aux statuts en incluant une femme à la liste afin de la transmettre à la CAA « avant le 15 février 2019, date de clôture des candidatures à la présidence » de l’instance africaine de l’athlétisme.
Pour mémoire la CAA Région Ouest (Région II) a élu comme membres le sénégalais Momar Mbaye, le béninois Viérin Degon, et le gambien Doudou Joof, le 12 janvier dernier, à Lomé, au Togo. La présidence, la Vice – présidence et autres postes pourvus au cours de ces assises ne sont pas concernés par l’annulation.

Source: fia 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *