CAN 2019: LE POINT DE LA JOURNÉE DU 28 JUIN

Maliens et Tunisiens se neutralisent

Match phare du groupe E de la CAN 2019, la bataille des Aigles n’a pas connu de vainqueur. Maliens et Tunisiens se sont partagés les points. Score final un but partout.

Sous pression avant cette rencontre, les Aigles de Carthage devront réagir face au Mali. Dès la 5ème minute, le capitaine de la Tunisie Wahbi Khazri sur un coup franc touche la barre transversale. Le match est donc lancé. En difficulté a l’entame de la rencontre, les Maliens ont cherché en vain de trouver Maréga en profondeur. Seul Moussa Djenepo, sur son côté arrive à mettre la défense tunisienne en difficulté. 0-0, score à la pause.

En début de seconde période, le Mali est plus en vu offensivement. Et logiquement, sur une faute de main du gardien tunisien (Mouez Hassan), les Aigles du Mali ouvrent le score sur corner joué par Samassekou à la 60ème minute.10 minutes après l’ouverture du score, Wahbi Khazri rétabli la jonction sur un coup franc de 25 mètres légèrement dévié par Moussa Maréga. A la fin de la rencontre, 4 occasions franches ont été vendangées par Maréga et Haïdara.

C’est sur ce score paritaire que Joshua Bondo, l’arbitre botswanais met un terme à cette affiche. Avec 4 points, le Mali peut sereinement entrevoyer son troisième match. Quant aux Tunisiens, ils devront obtenir un résultat positif devant la Mauritanie pour se qualifier. Une pression supplémentaire!

Le Maroc domine la Côte d’Ivoire 

Attendu comme l’un des matchs au sommet de la CAN 2019, le choc entre la Côte d’Ivoire et le Maroc a tenu toutes ses promesses. L’une des rencontres plaisantes de la compétition. Pour une énième fois, les Éléphants s’inclinent face aux Lions de l’Atlas.

En phase offensive dès les premiers instants du match, la Côte d’Ivoire a été la première équipe à être dangereuse. A la première minute, Kodjia Jonathan sur une tête piquée, a failli ouvrir le score mais Saïss sauve la balle sur la ligne. Cette occasion réveille le collectif marocain. Le temps fort des Lions est concluant. A la 23ème minute, suite à un raid solitaire d’Amrabat, il sert en profondeur En Nesyri, qui d’un tir placé au ras du poteau ouvre le score. Malgré les occasions trouvées de part et d’autres, le marquoir reste intact à la pause.

Le match devient de plus en plus équilibré en deuxième période. Les Ivoiriens se montrent plus sérieux dans le jeu mais n’arrive pas à tromper la vigilance de la défense marocaine incarnée par Saïss. Vers la 80ème minute, le match baisse de régime avec un faux rythme. Les Éléphants ont poussé mais les Lions de l’Atlas ont montré cette solidité collective. Le marquoir n’a pas bougé et le Maroc, encore une fois bat la Côte d’Ivoire. La revanche tant attendue n’a pas eu lieu.

Le Maroc composte déjà son billet pour les huitèmes de finale. La Côte d’Ivoire va devoir jouer le match de la Namibie à fond pour se qualifier. Le suspense reste en entier dans le groupe D de la CAN 2019!

Peu inspirés, les Bafana Bafana font la bonne opération

L’Afrique du Sud est parvenue à prendre le meilleur sur une faible équipe de Namibie suite à un but inscrit de la tête par Zungu sur corner, à la 68ème minute. Une ouverture du score logique, alors que les Sud-Africains étaient revenus des vestiaires avec de meilleures intentions, après avoir livré un premier acte assez terne, contre un adversaire pourtant plus faible.

Dominés pendant la majeure partie de la rencontre, les Namibiens n’ont pas réussi à renverser la tendance, même si ces derniers sont parvenus à se procuer quelques situations faisant passer des sueurs aux Sud-Africains.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *