COUPE DU BENIN: LES TITRES POUR LES REVANCHARDS

La coupe du bénin de basketball à connu son epilogue ce samedi au Stade charles de Gaulle de Porto Novo. Malgré quelques absences très remarquées, le spectacle était au rendez-vous. En effet pour la première finale opposant ASPAC a Énergie, championne en titre et tenante de la coupe du bénin, deux absentes majeures, (Christelle Houessou et Coumba Diarra). Du côté de l’équipe du port,  la capitaine et meneuse Kefilath Inoussa et l’arrière de poche Faoziath Salaou. Des pions majeures de leurs équipes donc. La perdante à ce jeu des absentes n’est autre que Énergie qui en manque de cohesion n’a jamais pu retrouver son jeu. Les protégées de Pyrhus Sindehou ont souffert le martyre face à la justesse du jeu des deux togolaises Rachel N’dukue et Elisabeth Afetse, la vitesse de Faouziath Tiamiou mais surtout le collectif bien huilé de ASPAC avec au finish un score aux airs de corrections, 63-35 et le trophée pour ASPAC Dames.

Du côté des hommes, avec l’absence de leurs meneurs respectifs, Romario Akpachi d’un côté et Emannuel Lougbegnon de l’autre, on pensait le jeu un peu équilibré. C’était sans compter avec la détermination des locaux qui visiblement étaient toujours irrités après la perte recente de leur titre de champion du bénin. Une défense intraitable, de la réussite au tir ajoutée à du manque de rythme et et l’imprécision de l’adversaire et vous avez un match gagné  avec un Eugène M’po du côté d’élan qui a su combler l’absence de son mentor. Elan s’impose finalement 64-51 et remporté la coupe du bénin 2019.

Quelques images de la journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *