ÉLAN Sportif de Porto Novo,  si près et si loin.

La petite FINALE du groupe B du round 16 de l’africa Basketball League à tenu en haleine le public béninois ce dimanche au HALS.
Le duel fratricide qui opposait ÉLAN Sportif à Civils Defenders du Nigeria à finalement tourné en faveur des visiteurs.
En feu lors de la deuxième journée face à BC Terreur, Vivien Tossou, Romaric Quenum et Romario Akpachi n’on pas  eu la même réussite de loin face aux nigérians. Romario Akpachi très vite pénalisé par les fautes, ses coéquipiers ont manqué de repères et aucun lieutenant n’a été en mesure de hausser son niveau de jeu pour palier l’absence du capitaine et leader.
Malgré un rush en début de troisième quart temps pour venir à niveau de son adversaire, ÉLAN n’a pas pu revenir après avoir laisser  Defenders prendre 10 points d’avance . Au final ÉLAN Sportif perd de justesse 58-62 mais n’a pas à rougir de ses prestations durant ces trois jours de compétition. Rendez-vous la saison prochaine à condition de s’imposer en championnat et il faudra surtout que chacun hausse son niveau de jeu pour espérer mieux.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *