EURO FEMININ 2019: L’ESPAGNE CORRIGE LA FRANCE ET CONSERVE SON TITRE

La marche était trop haute. Comme lors des trois dernières éditions, l’équipe de France s’incline en finale de l’EuroBasket féminin. Et comme en 2013 et 2017, face à l’Espagne. En 2015, c’était contre la Serbie. Marta Xargay (23 pts) et compagnie ont disposé des filles de Valérie Garnier ce dimanche, à Belgrade (86-66), et conservent donc leur titre. Le quatrième sacre européen de leur histoire, le premier datant de 1993 face… à la France en finale. Amputée de trois cadres, Diandra Tchatchouang, Helena Ciak et Sarah Michel, blessée, l’équipe de France visait un troisième titre européen après 2001 et 2009. Sandrine Gruda (18 pts), Bria Hartley (17) et la capitaine Endy Miyem (11) ont tenté de montrer la voie ce dimanche, en vain… Les Espagnoles étaient simplement trop fortes. «On n’a pas joué notre jeu, peste Olivia Epoupa sur W9 . On a laissé les Espagnoles s’installer, prendre confiance, elles ont déroulé. Elles nous ont montré qu’elles sont encore au-dessus parce qu’on n’a pas su trouver les ressources, que ce soit mentales ou techniques, pour s’adapter à ce qu’elles proposaient… Elles se sont vraiment installées et on n’a pas eu de répondant. On a eu un petit sursaut d’orgueil, mais ce n’était pas assez… On savait très bien que dans une finale, il faut tout donner sans avoir de regret à la fin. Et on peut avoir énormément de regrets encore une fois.»

Les honneurs pour Astou Ndour. L’intérieure de l’équipe d’Espagne est élue MVP et fait partie du cinq majeur de l’EuroBasket féminin 2019. On y retrouve aussi sa compatriote Marta Xargay et la française Sandrine Gruda. Médaillée de bronze sur son sol, la Serbe Sonja Petrovic fait aussi partie de la sélection, tout comme la Britannique Temitope Fagbenle, quatrième de cet Euro.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *